Comment choisir sa ligne montée pour la pêche ?

La ligne montée est l’une des pièces maitresses de vos outils de pêche, au même titre que la canne. Ainsi, son choix ne doit pas être pris à la légère. Opter pour une ligne montée prêt à pêcher vous permet de gagner du temps. Ce genre de modèle est composé d’un fil, d’un flotteur, d’une plombée et d’un hameçon et est rangé à l’aide d’un plioir à chaque fin de partie de pêche. Comment choisir une ligne montée pour la pêche ?

Le choix du fil de nylon

Généralement en nylon, le fil de ligne montée se divise en deux parties : le fil du corps de ligne où la ligne va être rattachée au scion de la canne, servant de support pour fixer le flotteur ; et le fil du bas de ligne qui est plus fin et plus discret, ayant pour rôle de fixer l’hameçon. Les deux fils sont raccordés par un montage en boucle. Plus le diamètre du fil est important, plus il est résistant mais dans ce cas moins discret. Ainsi, en pratique il faut choisir le fil en fonction des caractéristiques du poisson visé, de sa taille, son poids et de sa force. Il doit être plus épais pour pêcher les gros poissons et plus fin pour la pêche des petits poissons méfiants. Privilégiez le fil en nylon offrant le bon compromis entre résistance et discrétion pour plus d’efficacité.

Le choix du flotteur

Le flotteur, appelé vulgairement bouchon, fait office d’indicateur de présence de poisson qui mordrait le bout de la ligne montée, et stabilise cette dernière et l’esche dans l’eau. Chaque forme de flotteur répond à des besoins propres. Il faut choisir en fonction du courant d’eau, des vents ou plus concrètement du lieu de pêche. Les formes allongées sont par exemple plus adaptées aux pêches en eau calme comme l’étang ou le lac, tandis que la forme trapue est idéale pour pêcher aux rivières et aux eaux courantes. Vous devez aussi vous renseigner sur la portance du flotteur désignant la masse nécessaire à l’ajustement de l’équilibrage de la ligne. La portance doit s’adapter à votre lieu de pêche et sa profondeur mais aussi aux types de poissons cibles.

La plombée et la taille de l’hameçon

La plombée contribue grandement à la réussite de la pêche. En effet, elle a pour fonction de stabiliser le flotteur, de maintenir la ligne tendue et l’appât en profondeur. Le grammage de la plombée sera réglé de façon à ce que le flotteur reste stable à la surface de l’eau. Les lignes alourdies de plomb sont parfaites pour la pêche dans les eaux à forts courants et les lignes moins plombées pour les eaux calmes. L’hameçon quant à lui est un accessoire indispensable de la ligne montée pour attraper la proie. Le choix de sa taille dépend généralement de l’esche utilisée. Pour résumer, l’hameçon de petite taille convient aux petites esches comme le ver de vase ou le pinkie, mais si vous utilisez de gros appâts comme le bouquet d’asticots, ver de terre ou grains de maïs, un hameçon assez large est conseillé.

Comment trouver une arme correspondant à vos besoins ?
Comment utiliser un bateau amorceur pour pêcher la carpe ?